Logo de l'AGPQ Association des grands-parents du Québec

Texte de la pétition déposée le 9 février à l'Assemblée nationale.

The English version is a continuation of the French version

Pétition : Modification du Code civil du Québec en matière d'adoption

CONSIDÉRANT QU’il est particulièrement douloureux pour un enfant ayant perdu l’un de ses parents de faire, en plus, le deuil de ses grands-parents ainsi que de toute la lignée de son parent décédé;
CONSIDÉRANT QU’il est tout aussi pénible d’obliger des grands-parents ayant perdu leur enfant de faire, en plus, le deuil de leurs petits-enfants;
CONSIDÉRANT QUE les recommandations du groupe de travail sur le régime québécois de l’adoption en 2007, tout comme les projets de loi 81 et 47 présentés respectivement lors de la deuxième session de la 39e législature et lors de la 40e législature, offraient des alternatives permettant aux tribunaux de mieux protéger l’intérêt de l’enfant par des mesures comme l’adoption sans rupture du lien de filiation et la délégation de l’autorité parentale; 
CONSIDÉRANT QUE le gouvernement actuel ne désire pas, à court terme, procéder à une réforme globale du droit québécois de la famille;
CONSIDÉRANT QU’il est important que l’intérêt de l’enfant soit vraiment protégé en cas d’adoption;
Nous, soussignés, demandons à la ministre de la Justice:
•    Que le Code civil du Québec soit amendé de manière à ce que le tribunal puisse ordonner une adoption sans rupture du lien de filiation d’origine ou une délégation de l’autorité parentale. Il pourrait en être ainsi, notamment, dans les cas où le parent survivant au décès de l’autre parent demande l’adoption de son enfant par son nouveau conjoint;
•    Qu’un procureur à l’enfant soit désigné, dans toutes les causes d’adoption, tel que recommandé par le Barreau.

======

To prevent Grandparents losing contact with their grandchildren through a plenary adoption, we invite you to sign the petition that will be on the site of the National Assembly.

CONSIDERING THAT it is particularly painful for a child having lost one of his/her parents to also mourn the death of his grandparents as well as the entire lineage of his deceased parent. 

CONSIDERING THAT it is also painful to oblige grandparents having  lost their child to also mourn  the death of their grandchildren;

CONSIDERING THAT the recommendations of the working group of the Quebec Adoption Regime in 2007,  such as  the projects of Bill 81 and 47 respectively presented during the 40th and 41st legislation, offered  alternatives to permit the courts to better protect the interests of the child through measures such as adoption without breaking the link of filiation and the delegation of parental authority;

CONSIDERING THAT the current government does not wish, in the short term, to carry out a global reform of Quebec family law

CONSIDERING THAT it is important the interest of the child is truly protected in the event of adoption;

We, the undersigned, ask the Minister of Justice

THAT the Civil Code of Québec be amended in a manner in which the court may order an option without breaking the original filiation or a delegation of parental authority. It may also apply, notably, in the case where the parent surviving the death of the other parent requests adoption of his child by his new spouse.

That in all cases of adoption, an attorney for the child is designated as recommended by the Bar.